Nanarland vous l'expliquera mieux que nous, l'univers nanar est habité par de nombreux sous-genres aux caractéristiques bien distinctes. Nanar d'action, nanar d'horreur, etc. Mais le genre qui nous intéressera aujourd'hui en pleine Space Week c'est le Nanar de l'espace, un genre assez vaste qui va du space opera nanardesque au nanar Alien en passant par le Nanar SF. Vu qu'on aime bien se faire mal aux yeux à la rédac, on s'est fadé quelques bon vieux étrons des familles, et on a adoré. Voici une sélection maison, illustrée comme il se doit avec l'aide de nos amis de toujours les gifs.

  1. Starcrash

    On dit que les Italiens arrivent à tout rendre classe, eh bien Starcrash est la preuve vivante que non pas du tout, en tout cas pas Star Wars. Pourtant, il y a plein de bonnes raisons de regarder ce nanar sympatoche, la première étant qu'il est disponible gratuitement sur YouTube.

     

    starcrash-gif3

    source photo : channel35mm

  2. Perdus dans l'espace
    L'étron qui a brisé la carrière cinéma de Matt le Blanc dans l'oeuf. Gary Oldman lui s'en est relevé aisément.

     

     

    matt le blanc

    Crédits photo (creative commons) : Dailymotion

  3. Turkish Star Wars
    Le nanar des nanar. Si la plupart des étrons spatiaux sont des rip-off de Star Wars qui se le cachent, celui-là ne masque pas ses références. Même s'il utilise la musique d'Indiana Jones, vous comprenez s'il avait pris aussi la musique ça aurait fait trop.

     

    turkish-star-wars-break-things-o

    source photo : gifsoup

     

    turkish-star-wars-o

    source photo : gifsoup

  4. Killer Clown From Outta Space

    Il n y a pas que des petits hommes verts dans l'espace, non, il y a aussi des clowns killers et autant vous dire qu'ils ne sont pas contents du tout.

    killer clowns

    source photo : YouTube

  5. La Planète Fantôme
    Une mission spatiale qui découvre une civilisation certes avancée, mais peuplée d'humanoïdes tout petits, comme les mini-pouss. Il faut donc que notre héros adapte sa taille à cette peuplade. Pourquoi? On ne le sait pas. Ces extraterrestres civilisés sont en guerre avec d'autres extraterrestres qui sont, eux, cons comme des sabots. Bref, c'est écrit avec les pieds, ça n'a aucun intérêt à part d'afficher peut-être le pire monstre de l'Histoire du cinéma.
    phantom2

    Crédits photo (creative commons) : Something Weird

     

  6. Les Guerriers des étoiles
    Le film réussit l'exploit de faire un navet en voulant parodier des navets types star-crash, pour créer une nouvelle race de navet-mutant. On vous offre cet extrait du meilleur goût :

     

     

    castration ice pirates

    source photo : Les Guerriers des étoiles

  7. Flash Gordon
    Queen a tout fait pour essayer de sauver le film, en vain

     

     

    flash gordon

    source photo : Flash Gordon

  8. Arena
    Un peu comme le grand tournoi, mais dans l'espace. Parfois la frontière entre chef d'oeuvre et nanar absolu est assez ténue.
    arena
  9. Fortress 2
    On parle là d'un film dans lequel Christophe Lambert sort nager dans l'espace sans combinaison, mais en retenant sa respiration et après avoir bien fermé sa veste (la sécurité avant tout). Voilà.

     

     

     

  10. Planète Interdite
    Vous ne rêvez pas, c'est bien Leslie Nielsen qui tient le premier rôle de ce petit chef d'oeuvre. Il sera amené à combattre un monstre géant qui sera, pour des raisons de budget, invisible (bien joué) et pourra compter sur un gentil robot insupportable doté d'une force ahurissante (-"vous voyez les plaques que je porte dans les mains, là? Et ben elles pèsent 7 tonnes" -"incroyable!"). Bref, un navet presque touchant de nullité.
    planete

Vous aussi vous avez trainé sur RTL 9 tard le soir dans votre jeunesse ?

Source : Nanarland, Channel 35mm